Université de Strasbourg
Accueil
Search & Find
Vous êtes ici :  Accueil   >   Formation   >   Nos formations 2018-2022

Contrôle du génome eucaryotique : épigénétique et maintien de l'intégrité

  • Cours (CM) 24h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Enseignements multilingues

Niveau de l'enseignement : B2-Avancé ou Indépendant

Description du contenu de l'enseignement

Cette unité d’enseignement propose un panorama actualisé des principaux mécanismes épigénétiques et de réparation de l’ADN impliqués dans le contrôle de l’expression et dans le maintien de l’intégrité du génome eucaryotique.

1 - L’épigénétique et la dynamique de la chromatine :
  • Les mécanismes et les rôles de la méthylation de l’ADN et des modifications des histones.
  • La mémoire épigénétique des états transcriptionnels.
  • La maintenance des épigénomes.
  • Les cellules souches et la reprogrammation épigénomique.
  • Les méthodes d’analyse associés aux différents états des épigénomes.
2 - Les dommages de l’ADN dans le génome eucaryote et les réponses cellulaires aux dommages:
  • Les points de contrôle du cycle cellulaire
  • Les différentes voies de réparation (réversion directe, réparation des cassures simple-brin, réparation des bases endommagées, des coupures double brin, mutagénèse)
  • Les ADN polymérases trans-lésionnelles les modifications post-traductionnelles associées.
  • Les maladies génétiques associées à un dysfonctionnement de la réparation et les modèles murins.
  • La génotoxicité et la mort cellulaire.
  • Les liens entre réparation et transcription.
  • Les enzymes de réparation, cibles pour le développement de drogue anti tumorales.

Compétences à acquérir

A l’issus de cet enseignement, les étudiants devraient être en mesure :
  • D'intégrer et décrire les différents mechanismes épigénétiques impliqués dans le controle du génome eucaryotique
  • D'expliquer et discuter les approches expérimentales utilisées pour étudier l'épigénome.
  • D'identifier l’origine des dommages observés dans l’ADN
  • D'expliquer les différents mécanismes/voies de réparation de l’ADN et leur importance pour le maintient de l’intégrité du génome.

Contact

Faculté des sciences de la vie

28 RUE GOETHE
67083 STRASBOURG
0368851810

Responsable

Richard Patryk Ngondo


MASTER - Sciences du vivant

Actualités

juin 3 2019

  Téléchargez le programme Expositions Parcours historique. L’histoire du Jardin retracée en 7...

juin 3 2019

Par : Claire DamesinProfesseure en écophysiologie végétaleUniversité Paris Sud - laboratoire...

Consulter toutes les actualités

JW Player goes here
  • Plateforme Biologie
  • Réseau Alumni